Un staff médical espagnol a refusé de prêter assistance à un nourrisson Marocain

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 12 Mai 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Barcelone - Un tribunal de Barcelone examine actuellement une affaire dans laquelle sont poursuivis deux médecins, une infirmière ainsi qu'une réceptionniste d'un centre hospitalier de la capitale catalane pour avoir refusé de prêter assistance à un nourrisson gravement malade.

    Le ministère public a requis, à l'ouverture en début de semaine de ce procès, trois ans d'interdiction d'exercice de la fonction pour les quatre personnes poursuivies dans cette affaire, ainsi qu'une amende de 6.480 euros, pour non assistance à un nourrisson en danger.

    L'affaire remonte au 22 juillet 2007, lorsqu'une famille marocaine accourt au centre hospitalier Perecamps de Barcelone, avec son nourrisson de neuf mois qui souffrait de fièvre avec convulsions et présentait de graves problèmes respiratoires.


    Une réceptionniste de l'hôpital refuse l'admission du bébé arguant que le centre ne disposait pas de service de pédiatrie, refusant également de mettre à la disposition des parents pris de panique une ambulance pour évacuer le nourrisson vers un autre hôpital.

    Deux médecins et une infirmière, qui ont assisté à la scène, n'ont montré en aucun moment un quelconque intérêt pour le bébé. A ce moment là, une patrouille
    de la police catalane, dont la présence a coïncidé avec le déroulement de la scène, décide d'intervenir et lancer un message demandant l'intervention d'une ambulance pour l'évacuation du bébé.

    Un officier de la police autonome, qui a intercepté le message, va transporter la famille marocaine et son bébé vers un autre hôpital où le nourrisson va être hospitalisé d'urgence.

    Selon le ministère public, les quatre personnes poursuivies ont commis le délit de non assistance à personne en danger, exigeant trois ans d'interdiction de l'exercice de la fonction ainsi que 12 mois d'amende à raison de 18 euros par jour.

    http://www.map.ma/fr/sections/last_general/proces_a_barcelone_d9906/view
     
  2. soullol

    soullol Visiteur

    J'aime reçus:
    32
    Points:
    0
    imaginer la police n'a pas été presente
     
  3. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    J'aime reçus:
    439
    Points:
    0
    Allah ya3tihoum achchalal o alkoussa7 o albiribiri[36h]
     
  4. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    o douk li f maroc ga3 o men bani jildatihom o taykhalliw drari sghar ytbarghto taymoto godamhom ach ye3tihom ??? :rolleyes:
     
  5. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    J'aime reçus:
    439
    Points:
    0
    7ta houma allah ya3tihoum chi mossiba
     
  6. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    nsa 3like le Maroc, on parle de l'Espagne la, un pays ou normalement ils ont ts les moyens pr traiter ces cas, et un pays qu'est soit disant exemplaire en droits d'Hommes;)
     
  7. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    Allah ykharejha menhom dounya we akhra.
     
  8. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    oui mtafa9 m3ak rien a voir mabine espagne o maroc.

    mais ma khassnach n7ekmo 3la dawla men khilal un geste de klk medecins. o en plus rahom ghadine yt7akmo selon cette citation :

    alors je pense que kif ma golt ma yemkench n3emmo. 3la kolchi.

    essi7a en Espagne et pour tout le monde ( de n'importe quel pays du monde et sous tous les statut)
     
  9. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    les bavures arrivent partout dans le monde et malgré hadchi tayban que l'espagne est un pays de droit de l'homme .
    les policiers ont fait leur travail et la justice aussi.
    alors je crois qu'il ya rien à reprocher à l'état espagnoles.
     
  10. ringo

    ringo Accro

    J'aime reçus:
    196
    Points:
    63
    sauf que les médecins ont pas fait leur travail.....


    ps: quand il s'agit des médecins Marocains qui négligent les patients on critique l'état, dans ce cas y a rien à reprocher ....!!!!!
     
    1 personne aime cela.
  11. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    تبرئة طاقم طبي بإسبانيا من تهمة عدم إسعاف رضيعة مغربية في حالة خطيرة


    قرر هيئة محلفين بإحدى محاكم برشلونة، يوم الخميس الماضي، تبرئة الطاقم الطبي بإحدى المراكز الاستشفائية بالعاصمة الكاطالانية من تهمة رفض تقديم الإسعافات لطفلة رضيعة في حالة صحية خطيرة. وكانت النيابة العامة قد طالبت خلال انطلاق المحاكمة في بداية الأسبوع الجاري بالحكم على أفراد هذا الطاقم الطبي بمنعهم من مزاولة المهنة لمدة ثلاث سنوات وبغرامة قدرها 6480 أورو بتهمة عدم إسعاف طفلة رضيعة.
    وتعود هذه القضية إلى يوم 22 يوليوز 2007 عندما توجهت أسرة مغربية إلى المركز الاستشفائي "بيريكامبس" ببرشلونة رفقة طفلتهما الرضيعة التي كانت تشكو من ارتفاع في درجة الحرارة ومشاكل تنفسية.
    لكن موظفة الاستقبال طلبت من الأبوين نقل طفلتهما إلى مستشفى متخصص في الأطفال ورفضت تخصيص سيارة للإسعاف لنقلها. كما أن أفراد الطاقم الطبي بالمركز الاستشفائي لم يهتموا بحالة الرضيعة المغربية ولم يقدموا لها أية إسعافات.
    وقد تصادف ذلك مع قدوم دورية للشرطة الكاطالانية التي اتصلت لطلب سيارة الإسعاف قبل أن يتوجه مسؤول بالشرطة الكاطالانية استمع إلى النداء عبر اللاسلكي لينقل الرضيعة بواسطة سيارته إلى مستشفى آخر لتلقي الإسعافات بشكل استعجالي نظرا لوضعيتها الصحية الخطيرة

    http://www.harakamp.ma/articles/mai_09/a_160509_4.htm
     

Partager cette page