Une enquête est ouverte à la RAM

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 20 Février 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le changement à la tête de la direction générale de la RAM a été effectué dans une conjoncture particulièrement sensible. Une enquête d’un grand intérêt est en cours. Elle serait menée par les services de la sécurité, la gendarmerie royale et les FAR. Une source proche de la RAM nous a indiqué que des investigations sont en cours pour déterminer les responsabilités d'une "tentative de sabotage" d'un appareil de la RAM. Il paraît aussi que des techniciens aéronautiques y seraient impliquées.

    En attendant un communiqué officiel sur cette affaire, 9 personnes ont été arrêtées et font l'objet d'un interrogatoire. Elles seraient en rapport avec le dernier conflit qui les a opposés durant plusieurs mois à la direction générale de la RAM suite à l'expulsion de deux de leurs collègues.
    C'est dire la grande tâche qui incombe au nouveau président directeur général Driss Benhima pour développer cette grande entreprise publique. Il ne s'agit pas seulement d'oeuvrer pour la compétitivité économique, financière et technique de cette compagnie mais aussi de gérer la crise interne sociale.
    Ingénieur diplômé de l'Ecole Polytechnique de Paris où il entra en 1974 comme major étranger, Driss Benhima est également diplômé de l'Ecole nationale supérieure des mines de Paris.
    Avec 5500 collaborateurs et une flotte de 35 appareils aujourd'hui la RAM a transporté plus de 4 millions de passagers et 30.000 tonnes de fret. En 2005, son chiffre d'affaires a atteint 8,44 milliards DHs et son résultat net a réalisé un record de 283,4 millions de dirhams, et ce malgré une facture de kérosène d'un supplément de 574 millions DHs par rapport à 2004. Elle assure plus de 150 vols par jour et dessert 40 pays et 78 villes en Europe, Afrique, Moyen Orient et Amérique du Nord.



    LIBERATION
     

Partager cette page