Une mission européenne à Sebta et Melillia prône "un traité avec le Maghreb"

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 11 Décembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le chef d’une mission du Parlement européen qui s’est rendue durant trois jours dans les villes marocaines occupées Sebta et Melillia, a prôné vendredi l’établissement d’un "traité avec le Maghreb" sur l’immmigration.

    "C’est ici que l’on voit que l’Europe a besoin d’une politique étrangère de proximité. Le cadre national est trop étroit. Il faut un véritable traité avec le Maghreb sur la question de l’immigration", a affirmé vendredi à l’AFP le député français Jean-Marie Cavada.

    Durant ces trois jours, les sept membres de la commission des libertés du Parlement européen et deux autres de la commission des droits de l’Homme ont rencontré des officiels espagnols en charge de ces deux villes ainsi que des ONG. "Il faut reconnaître que du point de vue sanitaire, éducationnel et alimentaire, les conditions des centres d’hébergement de Sebta et Melillia sont bien meilleures que ceux de Lampedusa (Italie)", a-t-il indiqué.

    Selon M. Cavada, la mission parlementaire, dès son retour à Bruxelles la semaine prochaine, va appuyer la demande des ONG de mettre sur pied une "commission d’enquête indépendante" pour déterminer les responsabilités dans la mort de onze migrants subsahariens tués en octobre en tentant de pénetrer dans dans les deux villes.

    Le 6 octobre, six émigrants africains avaient trouvé la mort lors d’un assaut avorté contre Melillia : quatre par les balles de la police marocaine et deux piétinés par leurs camarades. Les autorités marocaines avaient évoqué « la légitime défense ». Une semaine plus tôt, lors d’un assaut similaire contre Sebta, cinq immigrés avaient été tués et les autorités espagnoles et marocaines s’étaient rejeté la responsabilité de ces décès.

    Organisée par la commission des libertés civiles du PE, la mission entre dans le cadre de "l’inspection de la mise en oeuvre de la politique d’accueil de l’UE dans ses régions limitrophes", selon un communiqué des Verts du PE.


    "Après une première mission à Lampedusa (Italie), cette même commission se rend à Sebta et Melillia, autre région sensible, avant de se rendre dans le courant de l’année 2006 à Malte, en Grèce, en France et en Grande-Bretagne", ajoute le texte.

    "L’objectif de ces missions est d’évaluer l’ampleur de la situation, de mesurer les difficultés rencontrées par les autorités à mettre en oeuvre des politiques de contrôle aux frontières et d’accueil afin d’apporter des solutions à la fois humaines et efficaces", indique le document.


    LOPINION
     
  2. ras1900

    ras1900 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Une mission européenne à Sebta et Melillia prône "un traité avec le Maghreb"

    Da muss man was unternehmen.
     

Partager cette page