une nuit

Discussion dans 'toutes les poésies...' créé par sofia_harvard, 1 Décembre 2005.

  1. sofia_harvard

    sofia_harvard Citoyen

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    38
    Une nuit blanche, une nuit fraîche
    Aux confins de la Provence.
    La Lune est claire, les grillons chantent.

    Une nuit fraîche, une nuit blanche,
    Toutes les rivières s’assèchent
    Elles ont trop pleuré ton absence.


    Une nuit bleue, une nuit fraîche,
    Aux confins de tes grands yeux
    Ton sourire brillant de milles feux.


    Une nuit fraîche, une nuit bleue,
    Ton parfum m’ enivrant sans cesse.
    S’exhale doucement de tes cheveux.


    Une nuit noire, une nuit fraîche,
    Aux confins de tes regards
    S’y unissent les étoiles chaque soir.

    Une nuit fraîche, une nuit noire,
    Ta peau douce comme une pêche
    N’est pas le fruit du hasard.


    Une nuit blanche, une nuit fraîche,
    Aux confins de la Provence
    Les grillons dorment, la Lune descend.

    Une nuit fraîche, une nuit blanche,
    La nuit, pour toi, se fait caresse
    Plutôt magique, tout simplement.
     

Partager cette page