Une pacifiste américaine écrasée par un bulldozer israélien

Discussion dans 'Videos' créé par larbiscool, 22 Mars 2006.

  1. larbiscool

    larbiscool Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Pacifiste américaine écrasée par un bulldozer israélien (Avancer a minutes 20 pour voir cette scene horrible)


    http://video.google.com/videoplay?docid=-1801357463861589231&q=rachel corrie


    Rafah (Gaza), 16 mars. Sept pacifistes américains veulent empêcher un bulldozer israélien de détruire une maison palestinienne. Après deux heures, le bulldozer se met en marche et écrase Rachel Corrie, 23 ans...


    Le chauffeur l'a vue, elle est là devant lui depuis deux heures, avec un mégaphone. Il verse un tas de terre sur elle, roule en avant, puis repasse en arrière une deuxième fois sur son corps. Ses amis la déterrent et l'emmènent vite à l'hôpital de Rafah, où elle meurt presque immédiatement.
    J'ai envie de crier la colère qui monte en moi: «salauds!». Je me rends compte que la colère de mon ami palestinien doit être mille fois plus grande. Comment doit-il se sentir lorsqu'on lui demande si l'événement s'est passé près de chez lui et si sa famille est indemne, alors que l'armée israélienne vient de massacrer à nouveau dix Palestiniens à Gaza. J'ai envie de les faire payer pour leurs crimes. Ils ne nous respectent pas? Eh bien nous forcerons leur respect!
    J'éprouve une immense admiration pour Rachel Corrie. Rachel est mon idole! Le symbole de tous les jeunes qui traduisent les paroles en actes. Elle aura 23 ans pour l'éternité. A travers ses lettres, je ne vois pas une grande héroïne, mais plutôt une jeune fille en chair et en os qui a choisi d'affronter cette situation dangereuse malgré son angoisse. «Je t'aime. Tu me manques terriblement. J'ai des cauchemars affreux de chars et de bulldozers en dehors de la maison, pendant que toi et moi nous sommes à l'intérieur...»1
    Une jeune fille qui a quitté son chez-soi insouciant pour aller faire barrage à la destruction des maisons palestiniennes par l'armée israélienne. «Personne, dans ma famille, n'a été tué dans sa voiture par une balle ou par un missile lancé à partir d'une tour dans la rue principale de notre ville. J'ai mon chez-moi. Je peux me rendre à la mer. Lorsque je vais à l'école ou à mon travail, je suis presque certaine qu'aucun soldat armé jusqu'aux dents ne m'attendra en cours de route...»
    La tempête du 21e siècle
    Les jeunes d'aujourd'hui placent la barre très haut! Les brigades des jeunes Che-Leila se rendent en Palestine pour y travailler comme bénévoles (www.palestina.be et www.che-leila.org). Des centaines de jeunes risquent des années de prison en arrêtant des transports d'armes ou en détruisant du matériel militaire. Des jeunes vont à Bagdad pour protéger la vie des Irakiens en risquant leur propre vie. A tous ceux qui nous disent que nous sommes naïfs, nous répondons: «Vous respecterez les jeunes d'aujourd'hui, non pas parce que nous le demandons, mais parce que nous forcerons le respect.»
    Ceci n'est pas une nouvelle brise comme dans les années 60, c'est la tempête du 21e siècle! Vous l'avez demandée et vous l'aurez! Pour reprendre les paroles de Rachel: «J'aspire à la résistance internationale qui se développe aujourd'hui. Une résistance qui fait réfléchir sur beaucoup de choses, dans un dialogue entre des groupes de gens très différents. J'aspire à des moments comme le 15 février, lorsque les citoyens se réveillent en masse: une preuve claire et éclatante de leur conscience. Une conscience qui ne cède pas devant l'oppression

    http://video.google.com/videoplay?docid=-1801357463861589231&q=rachel corrie
     

Partager cette page