Une plume au cœur de la nuit

Discussion dans 'Poésie, littérature' créé par hjirou abdou, 26 Août 2011.

  1. hjirou abdou

    hjirou abdou Visiteur

    J'aime reçus:
    7
    Points:
    0
    Un jour sur le chemin de l'école. Emporté par la fierté de l'enfance. Je me déplaçai ici et là, taquinant parfois les gamins qui s'attardaient à jouer et gambader sans se fatiguer. Et tout en me mêlant à eux, je me laissai emporter dans un labyrinthe de jeux désordonnés. Las, je me détachais du petit groupe de mômes, tout en nage et poursuivais tranquillement et sereinement mon chemin vers l'école. Mon petit cartable sur le dos, je m'amusais à cogner des deux pieds dissimulés à l'intérieur de mes jolis souliers en cuir fraîchement acquis , sur les petits cailloux entravant mon parcours. Courant après les jolis et multicolores papillons que je n'arrivais point à mettre la main dessus.
    Et, au moment où j'allai emprunter la grande avenue qui me conduirait à l'établissement scolaire. Des coups de feu qui provenaient d'une ancienne caserne mirent brusquement un terme à ma progression, démolissant les plus beaux et somptueux palais que j'érigeais dans mon rêve d'enfant. Involontairement, Je poussai un cri d'effroi et me mis à trembler de tout mon corps. Je vis des silhouettes qui se déplaçaient rapidement dans tous les sens, allant d'un côté à l'autre de la grande artère. J'avais les yeux écarquillés et sentis des larmes me strier les joues. Et sans attendre la suite des événements, je pivotai sur mes talons et pris mes jambes à mon cou. Je gardai le lit jusqu'au lendemain. A mon réveil, je me sentis envahi d'un regret celui de ne pas avoir rejoint mes camarades de classe durant la veille.

     

Partager cette page