Une puce utilise la zone interne de l'oreille comme source d'énergie

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 14 Novembre 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    Une puce utilise la zone interne de l'oreille comme source d'énergie, une invention des Labs du MIT

    Des Google Glass qui tirent leur énergie du corps de leur hôte. Cela pourrait être une réalité si Google dote ses lunettes de réalité augmentée de la nouvelle invention du MIT (Massachusetts Institute of Technology).

    Des scientifiques du MIT ont découvert qu’une petite zone de l’oreille dispose de capacités électriques faisant partie du processus biologique qui permet d’entendre.
    Cette petite zone convertit la force mécanique du son en un signal électrochimique pouvant être interprété par le cerveau.

    Les chercheurs du MIT ont exploité ces résultats pour mettre en place une petite puce qui exploite ce potentiel de l’oreille pour alimenter une minuscule radio.

    [​IMG]

    Les premiers tests ont été effectués sur des cochons d’Inde, dans les oreilles desquels les chercheurs ont implanté ces puces.
    Le capteur configuré pour tirer peu d’énergie des oreilles des cochons d’Inde afin de ne pas perturber leur ouïe, a permis de charger en 40 et 240 secondes un condensateur avec assez d’énergie pour faire marcher la radio.

    Les scientifiques connaissent cette faculté biologique de l’oreille depuis les années 1950, mais l’hypothèse a toujours été que tout type d’interférence avec ce champ d’énergie pouvait causer des problèmes d’audition. Or, les cobayes utilisés pour l’étude détenaient encore à la fin toutes leurs capacités auditives.

    Cette invention ouvre la voie à de nouvelles possibilités, comme son utilisation comme une source d’énergie pour des implants cochléaires ou des dispositifs de diagnostics, selon les chercheurs du MIT.




    Sources : Developpez.com - MIT
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Le métabolisme du cochon d'Inde est différent de l'homme.
    Aussi, une puce à l'oreille pourrait perturber son équilibre biologique et, peut-être, lui causer d'autres dégâts !

    J'ai lu quelque part que les scientifiques ont l'intention d'implémenter une puce au cerveau de l'homme afin de conditionner son comportement.
    Une sorte "d'hypnose électronique" :p.
    A moins que ça ne soit déjà fait.
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    rah c'est l'effet de l'avancement technologique aggrandi par l'effet hollywoodien qui pousse les scientifiques à se focaliser sur des trucs qui n'aideront pas vraiment l'humanité
     
  4. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113


    Oui, on est en pleine science fiction.<D
    C'est fou ce que ces producteurs de films "trouvent" des solutions "miraculeuses" aux plus grandes catastrophes naturelles alors qu'ils sont impuissants lorsqu’elles arrivent réellement sur le terrain.
    daymen tay faylou 3li8oum
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    allah yer7am ayam l7ama zajil<D
     

Partager cette page