USFP : Le groupe Zaidi contre-attaque

Discussion dans 'Info du bled' créé par titegazelle, 24 Février 2014.

  1. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    [​IMG]

    Après quelques semaines d’accalmie, la guerre entre les clans de l’USFP a repris de plus belle. Que va-t-il se passer au sein de l’USFP dans les prochaines semaines ?

    Rien en tout cas ne va plus entre les deux principaux courants, celui de la direction actuelle menée par Driss Lechgar, le Premier secrétaire, et celui de son rival, Ahmed Zaidi.

    Le bureau politique a décidé lors de sa réunion du 17 février 2014 de traduire devant la commission de discipline tout membre qui critique la ligne générale du parti en dehors des instances partisanes et tout membre qui fait des déclarations au nom du parti sans en être mandaté.

    La réponse du groupe Zaidi, baptisé depuis des mois, courant démocratie et réforme ne s’est pas faite attendre. Le courant a tenu son deuxième forum, samedi 22 février 2014, à Bouznika et le moins que l’on puisse dire c’est que les propos tenus lors de ce forum ont été des plus durs.

    «Nous avons tenu des réunions avec la direction du parti, en la personne de Driss Lechgar et il nous avait promis de répondre positivement à notre démarche d’instituer les courants au sein du parti et d’ouvrir le dialogue avec toutes ses composantes.

    L’objectif étant de préserver l’unité du parti et renforcer sa présence sur la scène politique. Malheureusement au lieu de cela, nous avons été désagréablement surpris à la mi février en apprenant que le bureau politique a décidé de convoquer des usfpéistes devant la commission de discipline. Chose que nous ne pouvons accepter. Que les usfpéistes convoqués soient membres de notre courant ou non », déclare à Menara.ma M. Zaidi.

    "L’USFP n’est pas un parti d’exclusion"

    Dans son allocution samedi devant les membres de son courant, M. Zaidi a énuméré plusieurs griefs à l’encontre du bureau politique du parti. Il a rappelé notamment que l’USFP n’est pas un parti d’exclusion ou de clans, mais «plutôt un parti ouvert sur tous ses militants et au delà sur tous les Marocains porteurs de projet de progrès et de démocratie.»

    Le communiqué ayant sanctionné les travaux de la rencontre de Bouznika va dans le même sens. Il insiste sur le fait que les membres du courant Démocratie et réforme sont attachés à l’unité de l’USFP et à sa doctrine originale, celle d’être à l’écoute des couches populaires et à l’avant-garde des luttes pour un Maroc meilleur.

    Et pour faire entendre leur voix, ils comptent organiser des sit in devant le siège du parti à Rabat. «La date et le mot d’ordre des sit in seront annoncées ultérieurement», déclare un membre du groupe.

    Pour le bureau politique, l’USFP a des instances élues et ce sont ces instances-là qui ont la légitimité pour diriger et parler au nom du parti. «Ceux qui ont des choses à dire n’ont qu’à le faire au sein des instances légitimes du parti dans le cadre de la diversité et de la pluralité des opinions», relève un dirigeant de l’USFP qui signale que lorsque Zaidi et les siens tenaient leur rencontre à Bouznika, la direction du parti supervisait des rencontres plus intéressantes et plus constructives, dont le congrès régional de Mohammedia qu’a présidé Mohamed Mrini.



    Crédit image : Driss Lachgar et Ahmed Zaidi lors de l'élection du premier secrétaire de l'USFP | Photo: Mohsine Idrissi


    Menara.ma / S. Belhassan / 24.02.2014 : 11h49
    USFP: Le groupe Zaidi contrattaque | Portail Menara.ma
     
  2. titegazelle

    titegazelle سُبحَانَ اللّهِ وَ بِحَمْدِهِ Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4181
    Points:
    113
    Avez-vous remarqué le "beau" sourire de ces messieurs ? :p
     
    dul2 aime ça.

Partager cette page