Utilisez-vous la culpabilité comme arme ?

Discussion dans 'Discussion générale' créé par Borsalino, 17 Février 2008.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Borsalino

    Borsalino Touriste

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    8
    Vous êtes-vous jamais tournée vers un être cher pour lui dire "Si tu m’aimais, tu le ferais" or encore, avez-vous jamais terminé une phrase par "ne te fais pas de soucis pour moi" accompagné d’un grand soupir? Si cela vous est déjà arrivé, vous pourriez bien utiliser la culpabilité comme une arme. Se servir de la culpabilité peut vous faire obtenir ce que vous voulez à court terme, mais c’est une tactique dangereuse qui va miner votre relation et vous priver de l’intimité que vous avez avec votre partenaire.

    Utiliser la culpabilité contre votre partenaire détruit l’intimité en mettant l’amour au conditionel. Si vous manipulez votre partenaire avec la culpabilité, vous lui dites en d’autres termes, qu’à moins que les choses ne se fassent à votre idée, vous allez cesser de l’aimer. Vous vous propulsez dans une position de pouvoir qui ne peut se maintenir qu’en mettant l‘autre dans une position inférieure. La culpabilité attaque à la fois votre partenaire et votre relation.

    Comment la culpabilité s’installe ?. le déclenchement de la culpabilité chez votre partenaire prend souvent la forme de propos tels que "Si tu m’aimais, tu le ferais." ou "Je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas...". Ces deux phrases sont en fait des conditions que votre partenaire doit remplir pour être accepté par vous et pour mériter votre amour. En donnant des conditions de cette manière-là, vous dites en d’autres termes: "Je ne crois pas que tu m’aimes. Donne moi des preuves de ton amour." C’est une attaque dirigée contre votre partenaire qui va l’obliger à recommencer sans cesse depuis le début et à vous prouver son amour.


    Se servir de la culpabilité n’est jamais un acte d’amour. C’est toujours un acte de violence. Cela peut se faire passer pour de "l’honnêteté brutale", mais vouloir se servir de la culpabilité, c’est vouloir blesser, meurtrir et faire céder. Peu importe ce que nous recherchons, la culpabilité vise à faire souffir l’aure personne. Alors, pourquoi nous en servons-nous?
     
  2. NoUnOuS

    NoUnOuS Prepare to Die x____x

    J'aime reçus:
    33
    Points:
    0
    1/ Moi j'utilise le FAL comme arme [​IMG]

    2/ sujet copier coller dans la catégorie discussion générale => Blocage + suppression
     
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Partager cette page