Valence coule Villarreal

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 11 Avril 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]


    Valence a conforté sa troisième place de la Liga en torpillant Villarreal (5-0) dans le derby à Mestalla dimanche, lors de la 31e journée. Le club Che a désormais six longueurs d'avance sur le sous-marin jaune qui reste accroché à la quatrième place, qualificative pour le tour préliminaire de la C1.

    VALENCE - VILLARREAL : 5-0
    Buts : Soldado (14e et 75e), Mata (56e et 73e), Banega (62e)

    Les jambes étaient encore un peu lourdes. Jeudi, Villarreal avait étrillé le FC Twente en quart de finale aller de la Ligue Europa (5-1). Trois jours plus tard, le Sous-Marin Jaune a subi le même sort : il a coulé à Valence (0-5). La correction reçue dimanche, à Mestalla, n'anéantit pas mathématiquement ses espoirs de ravir la troisième place de la Liga à son bourreau du soir. Mais avec six longueurs d'avance à sept journées du dénouement, on voit mal ce qui pourrait priver Valence d'une qualification directe pour la prochaine Ligue des champions.



    Face à Villarreal, l'équipe d'Unai Emery jouait "(sa) finale de la saison", selon les propres termes de son entraîneur. Elle ne l'a pas manquée. Elle l'a même maîtrisée de la tête et des épaules. Le Sous-Marin Jaune n'aura fait illusion que durant le dernier quart d'heure de la première période. Avec un seul but de retard à la pause, il avait toutes les raisons d'espérer. Mais au retour des vestiaires, sa défense a pris l'eau de toutes parts. Soldado (75e) et Mata (56e et 73e) se sont engouffrés dans ses brèches pour s'offrir un doublé chacun. Banega (62e) s'est chargé de tuer le suspense à l'heure de jeu, en concluant un contre éclair de Pablo Hernandez.

    Mathieu était partout


    La sortie prématurée de Tino Costa après trente minutes de jeu aurait pu dérégler la mécanique valencianne, tant l'ancien Montpelliérain fut influent durant une demi-heure. La machine s'est paradoxalement emballée, notamment sous les coups d'accélérateur de Jérémy Mathieu. Très remuant dans son couloir gauche, le Français s'est montré aussi précieux offensivement qu'intraitable défensivement. Laurent Blanc a forcément apprécié.

    Ultra-dominateur, Valence s'est même offert le luxe de vendanger trois occasions en or. A chaque fois, Soldado a buté sur un Diego Lopez totalement livré à lui-même (23e, 26e, 47e). Et sauvé par son poteau sur une tête de Stankevicius (17e). Balayé à Mestalla, Villarreal reste donc scotché à la quatrième place. Avec huit longueurs d'avance sur le FC Séville et neuf sur l'Atletico Madrid. Grâce à Filipe (12e), Suarez Mata (45e) et Agüero (78e), les Colchoneros n'ont fait qu'une bouchée de la Real Sociedad (3-0). Les voilà revenus au sixième rang.



    Eurosport

    [​IMG]
     

Partager cette page