Venus d'Afrique noire : 19 clandestins noyés à Tarfaya

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 5 Août 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    Inscrit:
    9 Mars 2005
    Messages:
    4362
    J'aime reçus:
    52
    Localité:
    Casa 12° Arr
    La mer a rejeté, vendredi matin, au large de la localité de Douikhla, à 15 km au sud de Tarfaya, les cadavres de 19 subsahariens qui tentaient de rejoindre clandestinement les Iles Canaries, a-t-on appris auprès des autorités locales. Deux individus, également des subsahariens, ont survécu à ce drame qui s'est produit lorsque l'embarcation qui transportait les clandestins a chaviré en pleine mer.

    05.08.2005 | 17h39

    La mer a rejeté, vendredi matin, au large de la localité de Douikhla, à 15 km au sud de Tarfaya, les cadavres de 19 subsahariens qui tentaient de rejoindre clandestinement les Iles Canaries, a-t-on appris auprès des autorités locales. Deux individus, également des subsahariens, ont survécu à ce drame qui s'est produit lorsque l'embarcation qui transportait les clandestins a chaviré en pleine mer.


    Les passagers clandestins essayaient de rallier Fuerte Ventura, aux Iles Canaries. La MAP ne fournit aucune précision sur la nationalité des victimes, se contentant d'indiquer qu'ils étaient originaires de pays d'Afrique sub-saharienne.

    Poussés par des raisons essentiellement économiques, des milliers de Subsahariens, de Maghrébins ou d'Asiatiques tentent régulièrement de se rendre clandestinement en Europe en passant par le détroit de Gibraltar au nord ou l'archipel espagnol des Canaries au sud.


    Source: LE MATIN.
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.