Victoire d'Arsenal aux dépens de Manchester United (1-0) : Arsenal relance tout !

Discussion dans 'Angleterre' créé par simo160, 2 Mai 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]


    La victoire d'Arsenal aux dépens de Manchester United (1-0) lors de la 35e journée relance la Premier League : les Mancuniens n'ont plus que trois points d'avance sur Chelsea. Même les Gunners, revenus à six unités du leader grâce à un but du jeune Gallois Ramsey, peuvent encore rêver.

    ARSENAL - MANCHESTER UNITED : 1-0
    But : Ramsey (56e)

    Arsenal est parvenu à faire tomber Manchester United (1-0), lors de la 35e journée de Premier League. Les Londoniens ont réalisé un match accompli pour mettre fin à leur mauvaise série face aux Red Devils. Grâce à un but de Ramsey en début de seconde période (56e), les Gunners relancent surtout le suspens pour les trois derniers actes. Chelsea n'est plus qu'à trois longueurs du leader mancunien, Arsenal pointant à six points. Un Man U- Chelsea est de plus au programme la semaine prochaine.

    Peu en verve ces dernières semaines, à l'inverse de son adversaire, Arsenal a mordu d'entrée dans la rencontre. La pression sur le but de van der Sar s'est concrétisée par des reprises non cadrées de Wilshere et Walcott face au but (3e, 8e), et un sauvetage d'Evra devant ce même Walcott (15e). Un penalty a même été oublié pour les Gunners à la 32e minute. Sur un centre de Walcott, une main flagrante de Vidic a empêché van Persie de reprendre de la tête. Très regroupé et abandonnant le ballon aux locaux, Manchester ne s'est procuré qu'un seul contre dangereux. Sagna a devancé Hernandez sur un centre en retrait de Fabio (20e).

    Prime à la jeunesse

    Au retour des vestiaires, les Red Devils se sont tout de même montrés plus pressants. Szczesny a notamment sorti de sa lucarne un coup franc de Rooney (49e). Mais paradoxalement, c'est au moment où ils n'étaient plus vraiment dangereux que les Gunners ont trouvé la faille. Van Persie a fixé Evra avant de servir en retrait Ramsey. Le jeune Gallois a inscrit son premier but en Premier League depuis sa grave blessure au tibia en février 2010 (56e). Malgré les options offensives prises par Ferguson en fin de match, Szczesny n'a eu qu'un arrêt à faire sur une frappe de Nani (77e). Souvent décriée, la défense d'Arsenal a réalisé une grosse performance. La jeune équipe londonienne a ainsi mis fin à une série de quatre défaites dans ses confrontations avec Man U. Wenger avait aligné une équipe d'un peu plus de 23 ans de moyenne d'âge, contre presque 28 pour celle de Ferguson. Les Baby Gunners ont cette fois-ci pris le dessus et peuvent se mettre à rêver de nouveau de titre.

    Derrière les trois cadors, Manchester City a fait un pas probablement décisif vers la Ligue des champions en poussant un peu plus la lanterne rouge West Ham vers la deuxième division grâce à une victoire 2 à 1.


    Eurosport

     
  2. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Arsenal n'a pas abdiqué

    [​IMG]


    La victoire sur Manchester United (1-0) a relancé le suspense en Premier League. A tel point que même les Gunners se remettent à croire au titre. "On ne sait jamais. Je n'ai pas abandonné tout espoir", résume Arsène Wenger.

    "Nous sommes encore en vie dans la course au titre." Les propos de Jack Wilshere en disent long : un vent d'optimisme souffle à nouveau sur les Gunners. En battant Manchester United (1-0), Arsenal a rallumé la flamme du suspens que l'on croyait éteinte en Premier League. Les Red Devils sont toujours leaders après trente-cinq journées. Mais leur avance sur leurs deux rivaux londoniens a fondu comme neige au soleil : ce matin, Chelsea n'a plus que trois longueurs de retard. Dimanche, les Blues reviendraient à hauteur de Mancuniens en cas de succès à Old Trafford.

    Et les Gunners dans tout ça ? On les a peut-être enterrés trop vite. Car la réalité comptable est là. Arsenal a beau multiplier les faux-pas, il est encore dans le coup. A six points de MU, il peut encore rêver à la couronne d'Angleterre. A demi-mots, Arsène Wenger confirme que son équipe n'a pas encore rendu les armes. "On ne sait jamais, lâche le manager alsacien. On a été très malchanceux cette saison, mais peut-être aura-t-on un peu de chance dans les trois derniers matchs..."

    "L'équipe a manqué de maturité"

    Pour l'heure, Wenger se contente de cette troisième place. "On veut être le plus près possible de la tête et se qualifier pour la Ligue des Champions", insiste-t-il. Mais secrètement, il espère que "Chelsea batte Manchester United pour avoir une chance d'être champion". Et pour raviver celle d'Arsenal. "Le caractère" affiché dimanche, face aux Red Devils, incite Wenger à un certain optimisme. "J'ai souvent dit que j'étais très fier de l'équipe, parce qu'ils donnent absolument tout. Nous avons bien joué, tout y était : la discipline, l'esprit combatif et notre jeu de passes habituel."

    Dimanche, la jeunesse londonienne, tant décriée outre-Manche, a triomphé de l'expérience mancunienne. "Si on regarde la moyenne d'âge de l'équipe (23 ans), c'est un gros encouragement pour le club, retient Wenger. Nous avons traversé une période difficile. L'équipe a peut-être manqué de maturité sous la pression. Elle a aussi dû encaisser de grosses déceptions. Je crois que cela a eu un effet sur l'inconscient de l'équipe. Je n'ai pas abandonné tout espoir." Tant mieux pour le suspense.


    Eurosport
     
  3. Joseph22

    Joseph22 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Il faut absolument que Chelsea gagne à Manchester au prochain match pour vraiment tout relancer!
     

Partager cette page