Villa pointé du doigt

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 22 Avril 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]


    Après la finale de la Copa, qui a battu un record d'audience, l’Espagne souligne le manque d'efficacité de Villa et s’étonne des réactions de Shakira en tribune.


    "VILLA, LE BARÇA A BESOIN DE TES BUTS"

    Deux Clasicos, 210 minutes de jeu et un seul but, sur penalty de surcroît. L'attaque du Barça brille par son inefficacité face au Real. En finale de la Coupe du Roi, le FC Barcelone est resté muet pour la première fois depuis 25 matches et le nul face à l'Athletic Bilabo (0-0) en huitième de finale aller de la même épreuve. C'était à la mi-décembre. Et pourtant, les Blaugranas alignaient mercredi à Valence leur fameux "MVP", ce trio Messi-Villa-Pedro qui fait trembler les défenses d'Espagne et d'Europe depuis le début de la saison. Cela n'a pas empêché Madrid de repartir de Mestalla avec le trophée et son but inviolé. Les médias catalans en perdent leur latin.

    Et ils n'hésitent pas à pointer du doigt la recrue phare de l'intersaison, David Villa. "Villa, le Barça a besoin de tes buts", titre l'édition en ligne du quotidien Sport. El Guaje traverse un passage à vide. Il n'a plus marqué depuis 11 matches, ce qui ne lui était plus arrivé depuis la saison 2007/2008, à l'époque où l'attaquant asturien portait les couleurs de Valence. Comme son coéquipier Pedro, le numéro 7 blaugrana cherche le chemin des filets depuis la victoire acquise à Majorque (1-3) le 26 février dernier. "Moi aussi, ça commence à me préoccuper", concédait-il dans les couloirs de Mestalla.

    Le cas Villa est symptomatique. Il traduit surtout une baisse de régime générale du Barça dans son secteur offensif. Le manque de fraîcheur des joueurs catalans des joueurs catalans est avancé juste titre. Ils sont nombreux à tirer la langue en cette fin de saison, d'autant plus que la Coupe du monde a laissé des traces au sein d'un effectif qui fournit l'ossature de l'équipe d'Espagne. Mais les médias espagnols ne soulignent pas trop le rôle du Real dans l'inefficacité du Barça sur les deux derniers Clasicos. Le système défensif mis en place par José Mourinho et la débauche d'énergie des joueurs madrilènes pour le respecter expliquent aussi pourquoi la manita du mois de novembre, marquée par un doublé de David Villa, semble dater d'une autre époque.


    Eurosport
     
  2. Caesar

    Caesar iLiverpooLi

    J'aime reçus:
    182
    Points:
    63
    la malédiction d'eto'o !!
     
  3. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    enfin Villa marque ouffffffffffffffffff
     
  4. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    iwa 7amdoulah supposant que c'est le depuis de la fin de malédiction des 9awassa
     

Partager cette page