Villepin annonce des mesures pour les sportifs de haut niveau

Discussion dans 'Scooooop' créé par topsecretmaroc, 6 Février 2007.

  1. topsecretmaroc

    topsecretmaroc Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    PARIS - Dominique de Villepin a annoncé mardi une série de mesures de soutien aux sportifs de haut niveau, notamment la prise en charge par l'Etat des cotisations retraite des sportifs sans ressources suffisantes dès 18 ans.

    "A l'exception de quelques-uns qui parviennent à tirer leur épingle du jeu grâce à leur notoriété, la plupart des sportifs rencontrent des difficultés à la fin de leur carrière. (...) Nous devons les aider à mieux préparer ce moment essentiel", a dit le Premier ministre à l'occasion du premier "Carrefour de la performance", qui rassemble chefs d'entreprise et sportifs.

    La France compte 5.000 à 6.000 sportifs de haut niveau, dont 2.000 gagnent moins de 1.500 euros par trimestre.

    Le plan de soutien gouvernemental prévoit la création d'un label "partenariat citoyen pour la performance" afin d'inciter les entreprises de moins de 250 salariés à embaucher au moins un sportif de haut niveau.

    Les PME bénéficient déjà d'une conversion d'insertion professionnelle qui permet des allègements de charges sociales et une subvention de l'Etat pour compenser l'absence du sportif pendant les périodes d'entraînement ou de compétition.


    Dominique de Villepin a suggéré des dispositions fiscales complémentaires, comme par exemple un crédit d'impôt spécifique.

    Le projet de loi instituant la prise en charge par l'Etat des cotisations retraite devrait être présenté en conseil des ministres avant la fin du mois d'avril "et déposé au Sénat en vue d'une adoption sous la prochaine législature", a précisé le chef du gouvernement.

    L'ex-basketteur Richard Dacoury, l'ex-judoka David Douillet, Stéphane Diagana, notamment, étaient présents.


    choufou nass fine wasslou , 7na ma 3andna ta une vrai definition de ce que c le sportif de Haut Niveau, son statut, son contrat, son salaire...
     

Partager cette page