Volley : après 11 ans de son dernier succès, le CODM remporte la Coupe du Trône

Discussion dans 'Autres Sports' créé par Le_Dictateur, 6 Juin 2006.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le club du COD Meknès renoue avec le titre de la Coupe du Trône de volley-ball (2005-2006) après 11 ans de son dernier succès. Un exploit mérité !

    [​IMG]

    Le club du COD Mekès a remporté, samedi à Salé, la Coupe du Trône de volley-ball (2005-2006) après 11 ans de son dernier succès dans cette compétition, qui remonte à la saison 1994-1995. Les retrouvailles des Codémistes avec la Coupe se sont faites aux dépens du tenant du titre, le Tihad Sportif, après leur victoire par 3 sets à 0 (26-24, 27-25 et 25-20) en finale disputée à la salle flambant neuf de Fathallah Bouazaoui. Le CODM avait atteint la finale en évinçant l'équipe des FAR (3-1), tandis que le Tihad avait éliminé l'Union sportive de Fès (3-0).

    Cette partie, officiée par l'arbitre Ali Fadili, s'est annoncée, dès le coup d'envoi, passionnante et serrée avec un premier set équilibré. Les Meknassis n'ont pu faire la différence qu'en exploitant comme il faut les erreurs, rares mais fatales, commises par leurs adversaires, notamment vers la fin de cette manche. Les joueurs du Tihad ont entamé le second set avec la volonté affichée de rétablir l'équilibre. Profitant d'une baisse de régime et du manque de concentration de leurs vis-à-vis, ils dominent ce début de manche. Mais les hommes de Samir Dchar ne tardent pas à se ressaisir devant un adversaire qui a pâti de la fébrilité de ses latéraux et tombé dans le piège des fautes techniques.


    Les Meknassis ont continué sur leur lancée menant à la marque tout au long de la troisième manche. Malgré leur acharnement, les joueurs du Tihad, qui ont jeté tout leur poids dans la bataille, collaient de près au score sans pouvoir combler leur retard. Le CODM finit par remporter la rencontre.

    Au terme de cette finale, l'entraîneur du club de la capitale ismaïlienne, Samir Dchar, a indiqué que son équipe a géré intelligemment la rencontre et n'a pas manqué de tirer profit des erreurs des joueurs du Tihad Sportif, qui reste, selon lui, une équipe digne de respect.

    MAP
     

Partager cette page