Web : Google s’adonne à la recherche visuelle grâce à Plink

Discussion dans 'High tec' créé par mejihad, 15 Avril 2010.

  1. mejihad

    mejihad ... بوكرش و ودادي على

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [​IMG]

    Quelques jours après Episodic, Google annonce l'acquisition d'une nouvelle jeune pousse. Il s'agit de Plink, une société britannique qui a développé un moteur de recherche visuel.



    Google est de nouveau atteint de la frénésie d’achats. Quelques jours après avoir mis la main sur Episodic pour renforcer ses services vidéo, c’est dans le domaine de la recherche visuelle que la firme investit en reprenant Plink, un moteur de recherche visuel pour smartphones fonctionnant sous Android via son application “PlinkArt”.
    La société a été fondée par Mark Cummins et James Philbin. C’est la première fois que Google fait l’acquisition d’une firme britannique.
    Dans une contribution publiée sur le site officiel de PlinkArt, les deux entrepreneurs se réjouissent du choix de Google. Ils se félicitent notamment que l’application ait séduit près de 50 000 utilisateurs en seulement un mois.
    Les deux hommes indiquent que la technologie Plink sera intégrée dans Goggles, le service de recherche visuelle sur mobile de Google lancé fin 2009.


    Renforcer la capacité technique de Goggles

    Plink, dont l’application ne sera plus mise à jour mais restera proposée sur l’Android Market, viendra enrichir la base de connaissance de Goggles. Pour rappel, ce service permet de rechercher des informations grâce à une photo prise avec un smartphone Android.
    Dans ce contexte, PlinkArt permet d’identifier exclusivement des peintures ou des œuvres d’art. Cette acquisition permettra à Google de proposer des résultats plus pertinents aux utilisateurs férus de visites de musées.
    L’équipe de développement de Plink conclut en se déclarant “impatients d’aider l’équipe de Goggles à construire un moteur de recherche visuel qui fonctionne non seulement pour des peintures ou des couvertures de livre, mais aussi pour tout ce que vous voyez autour de vous.”
    C’est sans doute le moment de conclure : “Big Google is watching you”.

    source
     

Partager cette page