Xavi et Valdés critiquent l'attitude de Gudjohnsen

Discussion dans 'Barça' créé par oisis73, 9 Mars 2007.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    Xavi Hernández, troisième capitaine du FC Barcelone, a blâmé les déclarations de son coéquipier Eidur Gudjohnsen dans lesquelles ce dernier demandait plus de dévouement, de sacrifice et de camaraderie sur le terrain entre les joueurs du Barça, car il considère que de tels propos « n’aident en rien » l’équipe à travailler « dans la tranquillité ».

    Xavi a prié instamment Gudjohnsen de traiter de ces problèmes dans le vestiaire et non à travers la presse. « Ce sont des choses qui doivent être dites dans le vestiaire, cela concerne l’équipe, et ça n’aide en rien l’environnement ni les joueurs à travailler dans la tranquillité », a expliqué le milieu de terrain.

    Les déclarations de Gudjohnsen, qui demandait plus de sacrifice, de travail et d’entraide sur le terrain afin de battre des adversaires comme Liverpool, tombeur du FC Barcelone en Ligue des Champions, ont aussi suscité une réaction de la part de Víctor Valdés. Le gardien du Barça est lui aussi en désaccord avec l’opinion de l’Islandais et affirme que l’équipe « déborde » de camaraderie. « La camaraderie est ce qui nous caractérise le plus, sur et en dehors du terrain », a déclaré Valdés durant la conférence de presse qui a suivi l’entraînement, ajoutant aussi que « l’équipe se soutient sur et en dehors du terrain, mais il est vrai que contre des équipes anglaises, il y a ce jeu physique qu’il est difficile d’affronter ».


    « Je ne suis pas d’accord (avec Gudjohnsen) ni prêt à l’être, bien que je pense qu’il y a de la camaraderie et que nous essayons de nous entraider, mais je respecte totalement l’opinion de mes coéquipiers », ajoute Valdés, qui comprend que « chacun a son opinion et sa manière de voir le football », et précise que les paroles de l’attaquant islandais n’ont pas dérangé plus que ça dans le vestiaire.
     

Partager cette page