Xavi, une machine centenaire

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 27 Mars 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Une fois n'est pas coutume, Iker Casillas a cédé le brassard de capitaine de la sélection espagnole. Pour l'occasion, c'est Xavi Hernández qui a enfilé le costume de patron de la Roja, ce vendredi 25 mars 2011 contre la République tchèque, où le meneur de jeu du FC Barcelone a fêté sa 100ème cape en équipe nationale.

    Depuis la première sélection que lui a accordée José Antonio Camacho il y a dix ans et quatre mois, le milieu de terrain catalan a participé à trois Coupes du Monde de la FIFA et deux UEFA EUROS. Son bilan après avoir livré son 100ème match avec la sélection ibérique est de 76 victoires, 16 nuls et 8 défaites.

    À 31 ans, Xavi vient donc d'entrer dans le club fermé des joueurs sélectionnés à 100 reprises en équipe d'Espagne. FIFA.com lui rend hommage en retraçant son parcours avec la Roja en cinq dates et cinq chiffres.

    24 avril 1999 : Xavi remporte la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, disputée cette année-là au Nigeria. En finale, l'Espagne bat le Japon 4:0. Le petit numéro 8 marque deux buts pendant le tournoi. Son idylle avec le continent africain ne fait que commencer.

    30 septembre 2000 : En finale du Tournoi Olympique de Football de Sydney, face au Cameroun, Xavi ouvre la marque après deux minutes de jeu. Le score à l'issue de la prolongation est de 2:2. Lors de la séance de tirs au but, Xavi convertit sa tentative, tous les Camerounais également, mais l'Espagnol Amaya manque la sienne. Les Lions indomptables sont champions olympiques. Xavi et les siens sont médaillés d'argent.

    15 novembre 2000 : José Antonio Camacho titularise Xavi pour la première fois avec les A espagnols pour un match amical contre les Pays-Bas, à Séville. Le Catalan joue 90 minutes, reçoit un carton jaune. Il est loin de se douter que presque dix ans plus tard, il battra la même équipe en finale de la Coupe du Monde de la FIFA.

    29 juin 2008 : Stade Ernst Happel de Vienne. Après 44 années de disette, l'Espagne est sacrée championne d'Europe. En finale, elle bat l'Allemagne grâce à un but de Fernando Torres. Xavi est élu meilleur joueur de la compétition.

    11 juillet 2010 : La Roja soulève la Coupe du Monde de la FIFA pour la première fois de son histoire, après avoir battu les Pays-Bas en finale d'Afrique du Sud 2010 sur un but d'Andrés Iniesta, en toute fin de prolongation.


    4 - Xavi est le quatrième joueur de l'histoire du football espagnol à atteindre les 100 sélections avec les seniors de son pays. Les trois autres sont Andoni Zubizarreta (126), l'actuel gardien de la Roja Iker Casillas (117) et Raúl (102), seul autre joueur de champ à avoir dépassé cette barre symbolique.

    8 - Xavi a marqué huit buts avec l'Espagne, le premier contre la RP Chine en 2005 et le dernier face au Danemark en 2008. Il a également trouvé le chemin des filets face à l'Irlande du Nord, deux fois, à l'Argentine, à la Lettonie, aux États-Unis et à la Russie. S'ils ne sont pas nombreux, ses buts sous le maillot rouge sont souvent importants.

    500 - En demi-finale de l'UEFA EURO 2008 contre la Russie, Xavi ouvre le score pour l'Espagne. C'est son premier but dans la compétition et le 500ème de l'histoire d'un tournoi dont la première édition a eu lieu en 1960.

    669 - Comme le nombre de passes effectuées par Xavi lors de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. C'est le geste qui le définit par excellence, comme il l'a prouvé en s'affirmant comme le meilleur passeur du tournoi, avec un taux de réussite de 81%.

    1 000 - Le 6 septembre 2006 à Belfast, dans le match de qualification pour l'UEFA EURO 2008 contre l'Irlande du Nord, Xavi ouvre le score, inscrivant ainsi le 1 000ème but de l'équipe d'Espagne. Ce jour-là toutefois, la Roja n'a pas fait la fête, l'Irlande du Nord emportant la décision grâce à trois buts de David Healy.

    Jusqu'où ira Xavi ? Nous avons posé la question à l'intéressé. "Je ne sais pas, 100 de plus peut-être… Plus sérieusement, tant qu'on aura besoin de moi, je répondrai présent. Pour l'instant, mon objectif est le prochain EURO. Si je pouvais jouer jusqu'à Brésil 2014, ce serait déjà bien, n'est-ce pas ?", conclut la Máquina.


    FIFA
     

Partager cette page