Yassine dans les bras de ses parents

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 29 Janvier 2008.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    [​IMG]

    Le nourrisson Yassine qui avait été enlevé la semaine dernière à Mohammédia a été remis vendredi dernier à ses parents biologiques. L’auteur de l’enlèvement a reconnu son acte.

    Le nouveau-né qui avait été enlevé, vendredi 18 janvier du service pédiatrie de l’hôpital Moulay Abdellah de Mohammédia, a finalement été retrouvé. Le nourrisson baptisé Yassine a été rendu à ses parents le vendredi 25 janvier. Les résultats d’un test ADN, effectué par le laboratoire national de la police scientifique de Casablanca, ont confirmé samedi le lien de parenté entre le nouveau-né et ses parents biologiques. Le petit Yassine a été retrouvé par les éléments de la police judiciaire de Mohammédia au domicile de la femme, auteur de l’enlèvement, suite à d’intenses investigations.


    Dans ses aveux à la police, la jeune femme, qui est dans l’incapacité d’avoir des enfants a avoué avoir enlevé le nourrisson pour l’adopter et a également reconnu les faits qui lui sont reprochés. Cette femme avait accédé à l’hôpital par la porte du service des urgences et s’était présentée à Hanae El Aji, la maman du nouveau-né en tant qu’infirmière. Elle avait alors pris le nourrisson sous prétexte de vouloir lui faire subir des contrôles médicaux avant de disparaître. C’est aux environs de 7h30 du matin du vendredi 18 janvier, que Yassine a été kidnappé.

    «A sept heures du matin, heure des visites, une femme s’est introduite dans la chambre où se trouvaient ma femme et une autre jeune maman qui venait d’accoucher d’une petite fille. Se faisant passer pour une infirmière, elle demande à ma femme de lui confier l’enfant pour un petit contrôle ordinaire. Confiante, ma femme lui tend notre bébé. Une inquiétude intuitive l’a poussée quelques minutes après le départ de la femme à demander qu’on lui rende l’enfant», confie à ALM, Mohamed Essafy, le père de l’enfant avant d’ajouter que : «On a fait comprendre à ma femme qu’aucun ordre a été donné pour que l’on vienne chercher le bébé.

    Ma femme a alors compris que notre enfant avait été enlevé. Les recherches ont été engagées tout de suite après l’enlèvement. La seule piste envisagée était celle de la criminelle qui s’était fait passée pour une infirmière et que l’on aurait aperçue dans les couloirs de l’hôpital, la veille du crime et qui semblait en quête d’une adoption». A l’heure où nous mettions sous presse, une condamnation sera prochainement prononcée.

    Une femme condamnée à 4 mois de prison pour enlèvement d'un bébé à Tanger:
    Une femme, obsédée par le désir d'avoir un enfant après un long mariage, a été condamnée, jeudi 24 janvier, par le tribunal de première instance de Tanger, à 4 mois de prison ferme pour enlèvement d'un bébé. Malgré l'abandon des poursuites de la part des parents du bébé né début janvier, le parquet a décidé de poursuivre la prévenue, Habiba. (40 ans) pour des délits dont celui d'« usurpation de qualité ». Les faits de cette affaire remontent à quelques mois lorsque l'inculpée, sans enfants après 16 ans de mariage, s'est résolue, de faire croire à son mari et à son entourage qu'elle était enceinte et qu'elle attendait un heureux évènement.

    Elle commença alors à fréquenter les maternités de la ville en vue de s'approprier le bébé dont elle a toujours rêvé. Elle réussit à mettre en confiance les membres de la famille d'une jeune femme qui venait d'accoucher. Elle se présente comme membre d'une association qui prodigue soutien et assistance aux familles démunies ayant à charge un nouveau-né avanat de s'éclipser avec le bébé. Après enquête, la police judiciaire a réussi à identifier et appréhender la prévenue.

    Le 28-1-2008
    Par : Leila Zerrour
    Aujourd'hui le maroc
     
  2. L9ant

    L9ant Accro

    J'aime reçus:
    167
    Points:
    63
    Had ssyed kan kaydir caméra khafya f Ramadan f 2M ila 39eltou ! daba daroulih caméra khafya dial bssa7 ! :cool:
     
  3. FoX

    FoX حديدان آل نهيان Membre du personnel

    J'aime reçus:
    164
    Points:
    63
    awel merra chefto guelt fayet chayfo f chi blassa, tta 9rit8a f ssabah <D
    le plus fou 8wa 8adik lmra kifach 7esslate !
    darni rassi kifach tta 3a9o bi8a, sa3a tberguig ba9i première source de nos policiers [:Z]
    [​IMG]
    8a 8wa vers la fin de la vidéo m3a miloud lol
    [DAILYMOTION="xfnch"]xfnch[/DAILYMOTION]
     
  4. aminechaoui

    aminechaoui Bannis

    J'aime reçus:
    54
    Points:
    0
    ewa w l'hopital machi responsable !!!!
    finahiya securité yla li ja wgal anna infirmié kaydir ma bgha
     
  5. zbougz

    zbougz بــــابــــا عـــــروب Membre du personnel

    J'aime reçus:
    559
    Points:
    113
    3liha l2i3lam khdem f had l9adiya! o darouha fel2akhbar o koulchi [22h]
    houwa goul liya menhoum o lihoum [33h]

     
  6. freesoul

    freesoul FreeSoul

    J'aime reçus:
    146
    Points:
    63
    awadi hamdollah ba3da mali raj3o derri lwalidih [57h]
     
  7. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    la stérilité est ce désespoir qui a couvert la voix de la conscience, effacer les voies de la logique chez la femme qui voulait voler le nourrisson, meskina, c'est sa destiné, elle comme plein d'autre femme n'ont pas choisi l'incapacité d'avoir des enfants ...quoi dire de plus ..assabre !!
     

Partager cette page