ZONE-M HATIM: un rappeur réaliste

Discussion dans 'Art' créé par assafir-prod, 17 Mai 2009.

  1. assafir-prod

    assafir-prod Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Le rappeur ZONE-M HATIM a réussi à s’imposer sur la scène underground.
    Bladi, Sahra, Nostalgis…des chansons aux rythmes déchaînés, aux paroles engagées et aux sons cadencés. En somme, ce sont les créations de ZONE-M HATIM.
    Ce jeune son vrais nom et HATIM originaire de Meknès a choisi le rap pour raconter son vécu avec une langue crue qui puise son origine dans la langue des rues, un moyen d’expression en pleine évolution.

    Plus connu sur la scène underground par ZONE-M HATIM, il a ainsi trouvé la bonne voie pour montrer sa créativité et participer à l’effervescence que connaît actuellement la scène alternative au Maroc.

    Débuté en 2002 , ZONE-M HATIM a réussi, malgré les obstacles et le manque de moyens à s’affirmer sur une scène où la concurrence bat son plein. Deux ans après sa formation, il sort déjà son premier Maxi.

    Depuis, ça ne s’arrête plus pour lui. Concert après concert, scène après scène, ZONE-M HATIM se fait un nom parmi les grands de la scène underground, notamment dans la capitale ismaélienne et sa région. Il partage ainsi l’affiche avec des groupes connus dans des concerts à Meknès, à Fès et à Casablanca. A Meknès, IL raffle le premier prix au festival 100% rap et remporte le deuxième prix de la compétition de la journée Hip Hop en 2004.

    ZONE-M HATIM s'est même vu attribuer le prix de la compétition rap tenue à Fès en 2006. Son style, c’est du rap mixé avec un genre ragga hardcore et fusion.
    Ses sujets de prédilection sont la réalité vécue dans la société marocaine en général et la jeunesse en particulier.
    Ainsi, ZONE-M chante sur le chômage, la pauvreté, l’amour de la patrie, etc.

    Le Jeune artiste a en effet décidé de véhiculer son amour et sa colère tout en faisant du rap marocain son cheval de bataille.
    HATIM BELMEHDI nous confie: JE veux que mon nom ZONE-M HATIM participe à l’évolution du rap au Maroc, tout en donnant une bonne impression sur le rap à Meknès». Bravo ![​IMG]

     

Partager cette page